Hello les tripeurs, si tu veux en savoir un peu plus sur moi et mon histoire avec la photo, bouge pas t’es au bon endroit !

En y réfléchissant tous ça commence bien plus tôt que je ne l’imaginais. Gamin je trainais souvent au milieu des planches à dessin du studio de pub de mon père. A l’époque pas encore d’ordinateur, c’était l’heure de gloire du minitel et des cabines téléphoniques. C’est à ses côtés que je fis mes premiers pas dans un studio photo !

Avec l’apparition du numérique le milieu de la pub et de la photo s’en voit complètement chamboulé. Le daron quitte ce domaine mais le virus de la photo était déjà en moi. Je ne ratais jamais une occasion de faire une photo, ce n’étais pas une obsession mais ça me plaisait. A cette époque les téléphones nous servaient juste à téléphoner, et c’est donc tout naturellement que mes parents m’offrent mon premier appareil photo (Et pour la p’tite histoire c’était déjà un Nikon ! ).

Une fois équipé comme un pro, ou presque, je pouvais me consacrer à ma passion. Enfin dans la limite de 24 ou 36 poses, rapport la pellicule. Il ne me resta plus qu’à montrer mon talent au monde, bon ok c’était un projet ambitieux !  C’est donc tout naturellement que mes jouets favoris sont devenus mes premiers modèles. Je me revois en train de réfléchir à mon cadrage, en revanche niveau lumière je dois dire que j’avais fait l’impasse. J’ai d’ailleurs retrouvé une de mes premières photos que j’avais minutieusement préparé :

Alors évidemment ces photos ne sont absolument pas qualitatives, techniquement proche de zéro, le sujet est inintéressant, mais elles me parlent. L’espace de quelques seconde je redeviens ce petit garçon !

Et si c’était ça la photo ?

Finalement les années passent et la vie me dirige vers d’autres univers. La photo reste toujours dans un coin de mon esprit mais sans plus. Je pense souvent à m’acheter un appareil mais financièrement ce n’était jamais le moment !
Puis un jour au détour d’une rencontre je pars pour Singapour et la Malaisie.
Je ne pouvais laisser passer cette occasion, me voilà propriétaire d’un appareil flambant neuf, un Nikon bien sur ! Je retrouve rapidement mes sensations d’enfance et j’ai hâte de partir à la découverte de nouveaux horizons !

Comme tous, les vacances ont une fin, mais ma passion était belle est bien de retour, et elle ne me lâchait plus. La photo devenait de plus en plus envahissante ! Je dormais photo, je mangais photo je buvais photo … C’était devenu une obsession, presque une addiction ! En tous cas c’était la seule vraie passion que j’avais connu dans ma vie. A partir de là je n’ai eu de cesse que de me former. Comprendre le fonctionnement d’un appareil, apprendre à apprivoiser la lumière, et aujourd’hui transmettre tous ça au travers de Phototrip …