C'est cher la photo ?

Ben, en fait … Un peu quand même ! La passion que tu as choisi va te coûter un rein ! Ceci dit, ’il n’est pas trop tard pour te lancer dans du scrapbooking !

Si tu es comme moi quand je me suis lancé dans la photo, tu dois lire plein d’articles et tu dois être un peu perdu. Et si tu vas sur les forums c’est encore pire ! Et ben je sais que ça ne va pas te rassurer mais c’est normal. Chaque photographe à ses préférences en termes de matos. Cela dépend déjà du type de photo que tu veux faire. En suite ça va dépendre de l’œil que tu as sur ton sujet. En fonction de ça tu vas choisir tel ou tel matos !

Alors je sais, si tu débutes la photo ce que je viens de dire ne t’aide pas. Mais rassure-toi tous va bien se passer, si j t’assure !

A moins que tu saches déjà précisément ce que tu veux faire, il va te falloir du matériel polyvalent. Mais avant tous il faut que tu comprennes que ce n’est pas le matériel que tu as qui fera de toi un bon photographe. L’important c’est d’apprendre à utiliser et à comprendre un appareil photo. Et au-delà de ça c’est ton œil fera la différence. Il n’y a rien d’inné là-dedans, l’œil c’est comme un muscle, plus tu vas bouffer de l’image, et plus tu vas exercer ton œil !

Mais revenons-en au matériel, l’idée ce n’est pas que tu achètes la panoplie complète du parfait petit photographe, mais que tu saches par où commencer. Dans ces 2 articles tout ne te sera pas utile de suite, et peut-être pas du tout. Je ne rentrerai pas dans le détail des marques et je resterai volontairement assez sommaire sur l’aspect technique. Pas de panique tout ça sera abordé dans d’autres articles 😉

Le boitier

Inutile de te dire que c’est la base de tout. Il te faut un boîtier !

Faire de belles photos avec mon smartphone ?

Aujourd’hui, en termes de photo, ils sont de plus en plus performants. Tu peux déjà faire pas mal de choses avec ton téléphone. Néanmoins si tu veux vraiment persévérer dans la photo tu seras assez vite limité. Ne serait-ce qu’au niveau du zoom qui est numérique et pas optique, ce qui implique une grosse perte de qualité. Mais je ne te cache pas que mon smartphone m’a déjà permis de prendre de belles photos lorsque je n’avais pas ou que je ne pouvais pas emmener mon reflex.

Alors utiliser le compact du grenier ?

Aujourd’hui bien qu’ils soient très concurrencés par les smartphones ils n’ont pas à rougir. Les fabricants proposent des modèles d’entrés de gamme relativement basique autour d’une centaine d’euro, jusqu’à des modèles beaucoup plus performants pour des budgets qui peuvent aller jusqu’à 1000 euro, avec des fonctions très avancées. Le gros avantage de ces appareils est clairement l’encombrement. L’inconvénient c’est que pour une pratique de photographie pur ils vont être vite limité.

Acheter un bridge pas cher ?

On commence à avoir un appareil qui ressemble à un reflex, sauf que son objectif est fixe. Du coups les fabricants équipent ce genre d’appareil de zoom assez puissants pour le rendre le plus polyvalents possibles. Ils se différencie encore un peu plus des compacts par des fonctionnalités encore plus avancées. On commence vraiment à se rapprocher des gammes de reflex.

Craquer pour un réflex ?

Catégorie reines des appareil photo ils sont les plus polyvalents. Leur gros avantage et que l’on peut changer d’objectif. Ce détail qui n’en est pas un va te permettre d’aller d’une photographie très large d’un paysage et 1 minute après aller chercher le petit oiseau qui s’est posé tranquilou sur une branche, tout ça en changeant simplement l’objectif et en préservant la qualité. Ce boîtier va également te permettre de prendre le contrôle total sur ta photo grâce au fameux mode manuel, sans oublier les autres modes semi-automatique ou semi manuel qui vont être beaucoup plus abordables au début. Chaque fabriquant propose évidement une gamme large de ce type de boîtier. Les tarifs vont être également être variés notamment a cause de la dimension du capteur. C’est une notion que tu ne connais peut-être pas encore mais que nous allons t’expliquer très rapidement dans un autre article.

Ou dépenser mon PEL dans un hybride ?

Il s’agit d’un nouveau type de boîtier apparu assez récemment. Pour faire simple (en vrai ça ne l’est pas mais bon…) Les réflex numériques sont des boîtiers construits sur la base des reflex argentiques. Alors que les hybrides sont des boîtiers construits à partir d’une feuille blanche ! T’as compris ou pas ? En gros, on supprime le principe du miroir (le clac que tu entends quand tu déclenches) et on  Pour en avoir eu en mains lors du dernier salon photo (2019) leurs capacités sont assez bluffantes, mais les différences d’une marque à l’autre sont assez significatives. C’est clairement l’avenir de la photo, même si les reflex on encore de beaux jours devant eux !

Les objectifs

Encore un vaste sujet ! Il existe de nombreux types d’objectifs qui vont s’adapter à de nombreuses pratiques photographique ! Il y’a 2 notions principales à connaître pour comprendre un objectif.

La focale

Elle s’exprime en mm.

Un objectif peut couvrir une large plage focale, par exemple de 70 à 200 mm, c’est à dire qu’elle est variable. Sinon la focale peut être fixe, comme par exemple 85 mm Alors tu vas me dire, pourquoi acheter un objectif à focale fixe de 85 mm alors que je peux en avoir un qui va de 70 à 200 ! Dis comme ça je suis assez d’accord avec toi. Et Si tu commences la photo, ne t’embête pas avec des focales fixe. La différence va se faire sentir en termes de qualité de photo, de piqué ! Mais je te rassure tu peux trouver des objectifs à focale variable qui te seront largement suffisant. C’est bien beau tous ça, tu ne sais toujours pas à quoi correspond ces chiffres.

Pour faire simple, plus le chiffre est élevé plus ton zoom ira loin. Est donc plus le chiffre sera petit plus ton angle sera large. Bon en gros si tu veux photographier Brad Pitt ou Madonna (ouais je sais on est des années 80 nous !) sur leur yacht à 500 m il va te falloir une focale avec un gros chiffre, genre du 500mm. Mais à l’inverse si tu es au mariage de ta cousine Gwendoline et que tu veux faire un plan très large de toute la salle, sans oublier tonton René au bar il va te falloir une focale courte, genre 17 ou 20 mm. T’as compris l’idée ? Ok, cool, et ben ce n’est pas si simple, ça va aussi dépendre de la taille du capteur de ton boîtier. Bon je ne vais pas compliquer les choses tous de suite, retiens juste que ce que je viens de te dire c’est valable pour un capteur plein format.

L’ouverture de l’objectif

La deuxième notion qui te sera utile pour comprendre un objectif c’est l’ouverture ! Il s’agit d’une notion plus difficile à comprendre et qui fera l’objet d’un article entier. Je vais aborder les bases mais ça va rester flou pour toi (c’est un jeu de mots que tu comprendras plus tard mais nous on est mort de rire !). Si tu retiens les éléments suivants c’est déjà un premier pas :

Elle correspond au chiffre qui est précédé d’un F. Genre F 2.8 ou F 4-5.6.

Comme tu viens de le voir, tu peux avoir un ou plusieurs chiffres derrière ce F. Ça va dépendre en grande partie de ta focale. Pour un objectif à focale fixe tu auras toujours qu’une seule ouverture. Pour un objectif à focale variable, par exemple un 24-70 mm il y’a deux options. Soit-il à une ouverture constante de 24 mm jusqu’à 70 mm. Soit il a une ouverture glissante, comme F4-5 .6. Ça veut que l’ouverture maximum va aller de F4 pour 24mm jusqu’à F5 .6 pour 70mm (attention on parle bien d’ouverture maximale).

Et c’est là que le truc est super logique, l’ouverture maximum correspond au chiffre le plus petit. Ça veut dire qu’une ouverture F1.4 sera plus grande qu’une ouverture F16. Et plus l’ouverture est grande (donc plus le chiffre derrière le F est petit), plus il y’a de la lumière qui entre dans ton appareil photo.

Pour résumer, tu vas choisir ta focale en fonction que ton sujet soit loin ou pas. Et tu vas choisir ta focale en fonction de ta quantité de lumière. Enfin pour faire simple, mais si déjà tu as compris ça on est plutôt bien ! Et si tu n’as pas tous compris, on va détailler tout ça dans d’autre articles, et tu peux aussi nous poser des questions dans les commentaires ou par mail.